Poésie sous plastique


Propaganda







La place est vide
Le brouhaha t'a absorbé
Ressort par les trous de ta langue
Cause toujours
Croire se décline sans sueur

Juger, jauger et croire
Aucun des faits qui te font ne t'appartient
La place est vide
Le flux de ce qui te pense te voit bien droit
Tous ici et toi aussi
Tout droit toi là

Bas bruits quand tu dors
Formules
Fidèles formules quand tu jouis
Peu si peu de toi en toi
Mais toi tu te crois ce que tu étais
C'est déjà ça


Slogan
Qui se risquerait d'aller y vérifier
Dire oui avec la tête
Dire oui avec le corps entier
Ah ! la peur, Ah ! la peur
Le reste, plié


Propagand' AH !


Novembre 2011