Poésie sous plastique


Face de livre



Paroles de polystyrène, démantelées par le vent
Vent, vent
Temps du vent
Bruit assourdissant de tout ce papotage
Millions d'effets de manche
Se dissolvant immédiatement dans l'éphémère
Abondance  pléthorique des avis, pluie, pluie
Sous le masque de l'écran, mêmes enjeux de pouvoir
Mêmes rassemblements bêlants
Jouir de l'immédiat
De l'usage aisé
Pas creuser pas creuser
S'y croire
Démocratie du médiocre
Le savoir trop lourd à porter
Trop longues les pages à lire
Vite propulsé, pour rester immobile
L'insulte au clavier
Nouveau couteau tranchant des différences
Pas d'idée sans échange
Pas d'échange sans croisement
Les commentaires de tous sur tout nous noient
Tout n'est rien
Allons !
Revenons au silence
Taisons-nous, oh ! Taisons-nous et lisons






Face de livre







Mai 2015